cryothérapie et thermothérapie

La cryothérapie est une thérapie physique appliquée par le froid et utilisée dans le traitement de :

  • traumatismes récents : la vasoconstriction induite par le froid prévient le développement d’œdèmes ;
  • séquelles de traumatismes : le froid réduit la sensation de douleur, la contraction musculaire réflexe et les œdèmes posttraumatiques ;
  • bursites, arthrosynovites, tendinites : le froid exerce une action antiphlogistique et antalgique ;
  • arthropathie inflammatoire : le froid exerce une action anti-inflammatoire utile dans le cas de maladies rhumatismales à empreinte inflammatoire.

La thermothérapie par contre est une thérapie physique appliquée par la chaleur. La chaleur augmente la circulation sanguine, favorise l’élimination des déchets qui se sont accumulés dans les tissus, augmente l’oxygénation, accélère toutes les réactions biochimiques de l’organisme et a un effet analgésique et myorelaxant.

La thermothérapie est utilisée dans le traitement de :

  • contusions, distorsions, borsites, déchirures et élongations musculaires ;
  • syndromes avec amyotrophie spinale ;
  • spasmes musculaires causés par la fatigue puisqu’elle favorise l’élimination de l’acide lactique accumulé dans le muscle ;
  • préparation à l’exercice physique pour la phase de réchauffement musculaire ;
  • préparation à l’exécution d’exercices de physiothérapie.

Les pathologies qui peuvent être soignées par le choc thermique sont :

  • les arthrites rhumatoïdes et maladies inflammatoires en général ;
  • les douleurs lombaires ;
  • les ostéo-arthrites ;
  • les problèmes musculaires ;
  • les lésions aiguës ;
  • la convalescence post-opératoire.

actualités